PROCÈS DU GLYPHOSATE : cet herbicide doit être retiré de la vente !

Le 19 mars 2016 a eu lieu une action nationale des Faucheuses et Faucheurs Volontaires pour dénoncer

  • la toxicité des pesticides (RoundUp en particulier), corollaires des OGM cultivés en France et dans le monde,
  • leur distribution au grand public,
  • l'inaction des pouvoirs publics devant un problème majeur de santé publique et de dégradation de l'environnement.

À Aubenas, les Faucheurs Volontaires ont neutralisé pacifiquement des bidons de désherbants à base de glyphosate dans trois magasins, deux d'entre eux ont porté plainte : Bricomarché et Gamm Vert.

Nous ne voulons plus de ces herbicides. Nous nous opposons à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de produits reconnus comme perturbateurs endocriniens et cancérigènes probables par de multiples études scientifiques.

Nous demandons à nos Etats de résister aux lobbies de Monsanto, Bayer et consorts et d’interdire ces formulations chimiques, ainsi que les OGM mutés qui en dépendent, actuellement en culture sur plus de 150 000 ha en France.

Suite aux actions menées partout en France, deux Faucheurs sont poursuivis par la justice.

Des scientifiques, médecins, spécialistes de l’environnement ou simples opposants à l’agro-industrie seront présents le 30 septembre 2016 dès 10h, au Tribunal de Grande Instance de Privas (Ardèche).

Des conférences et débats auront lieu la veille à partir de 18h à la salle des associations d’Ucel, près d’Aubenas.

Venez nombreux nous soutenir !