Après deux reports de décision déjà, la Commission européenne proposait aujourd’hui aux Etats membres une prolongation de l’autorisation du glyphosate pour une période de 12 à 18 mois mais aucune majorité qualifiée n’a été obtenue.